La formation au service de la performance industrielle

Parce les mutations technologiques entraînent une évolution rapide des compétences, l’UIMM La Fabrique de l’Avenir anime son propre réseau de formation pour aider les entreprises industrielles à recruter.  Les Pôles formation UIMM forment les talents dont l’industrie a besoin aujourd’hui en veillant à ce que leurs outils de formation répondent aussi aux besoins en compétences de demain. Focus sur 3 dispositifs innovants développés pour les industriels, au plus près des territoires.

Répondre aux enjeux d’acoustique et de vibrations dans l’Yonne

Toutes les entreprises sont confrontées à de nouveaux enjeux en termes d’acoustique et de vibrations. Elles doivent pouvoir mesurer leurs nuisances sonores pour prévenir tout risque de maladie professionnelle et protéger les riverains tout en réduisant les décibels et les perceptions des bruits des machines. « Aujourd’hui, dans l’Yonne, plusieurs entreprises industrielles, des fabricants en électroménager et des cabinets d’études cherchent à recruter, mais aussi plus loin comme à Dijon ou à Lyon...» explique Amine Jebbor-Thiery, responsable pédagogique de la licence professionnelle acoustique – vibrations développée par le Pôle formation Bourgogne 58-89.

Ce nouveau cursus en alternance est destiné à former de futurs techniciens capables de maîtriser les émissions sonores dès la conception des produits et de jouer un rôle d’interface pour les entreprises industrielles, le bâtiment et les collectivités. La licence professionnelle, qui sera opérationnelle dès la rentrée 2019, accueillera des jeunes diplômés de Bac +2 avec de solides connaissances en physique, en mathématiques et des bases en acoustique, attentifs aux évolutions des techniques et des matériaux mais aussi à la législation.

Former les futurs intégrateurs en robotique dans le Rhône et dans l’Eure

La robotique collaborative est un champ majeur de l’industrie 4.0 pour lequel les entreprises ont besoin de professionnels de terrain capable d’avoir une vision transverse. Le Pôle formation UIMM Lyon a développé en ce sens un Bachelor en robotique industrielle. Une formation d’un an en alternance, pour former des jeunes en poursuite d’études aussi bien que des salariés au métier de chargé d’intégration en robotique. Les alternants sont formés sur des robots multi-marques dans le cadre de parcours animés par des industriels. « Nous avons recruté 2 alternants » explique Marc-Hervé Bodiger, dirigeant de l’entreprise Techno CN. « Ils vont pouvoir suivre les projets de la conception à la mise en production ».

Même démarche du côté de l’Eure où le Pôle formation UIMM propose un CQPM en robotique industrielle pour former des jeunes à Bac+ 2, des salariés et des demandeurs d’emploi, avec des débouchés immédiats. A l’issue de la formation, les apprenants peuvent intégrer un service de maintenance, de programmation ou travailler à l’intégration de robots industriels.

Accompagner l’émergence de la maintenance 4.0 en Nouvelle Aquitaine

L’utilisation de capteurs connectés remodèle le travail des spécialistes de la maintenance. Ces derniers, de moins en moins sollicités pour des interventions basiques, sont appelés à renforcer leurs compétences en informatique et en automatismes. C’est pour accompagner ces évolutions que le Pôle formation UIMM Nouvelle Aquitaine a lancé un Bachelor « maintenance avancée » à la rentrée dernière. La formation vise à former des professionnels capables de piloter des outils numériques de maintenance avancée, de communiquer en anglais, d’analyser le fonctionnement économique d’une entreprise et ses enjeux sociétaux et d’animer une équipe projet. « Cette formation a été élaborée pour répondre aux besoins des entreprises du territoire » souligne Laurent Adam, directeur du Pôle formation. Sa pédagogie est en adéquation avec les évolutions de l’usine du futur et des technologies émergentes ».

Le Pôle formation UIMM Nouvelle Aquitaine a été le premier en France à ouvrir cette formation. D'autres territoires, comme l'Auvergne, la proposeront bientôt.

Pour aller plus loin