Guillaume : « Comme au judo, dans l’industrie, chaque geste est important »

Après une licence universitaire, Guillaume change de voie et opte pour une formation en apprentissage. A 22 ans, ce passionné de judo a développé une deuxième passion : la chaudronnerie. Retour sur son projet de réorientation professionnelle.

Pour aller plus loin