Ces femmes qui œuvrent dans l’industrie

Organisé par l’UIMM Nouvelle-Aquitaine, le Prix de la Vocation Féminine constitue, chaque année, une belle occasion de mettre en lumière les portraits de celles qui réussissent dans l’industrie. L’édition 2019, a une fois encore, permis de récompenser les plus beaux parcours des professionnelles de l’industrie. Gros plan sur ces femmes épanouies dans leur métier qui témoignent aujourd’hui des opportunités de carrière dans l'industrie.

Gwendoline, Monteuse – câbleuse en alternance chez EVBox à Léognan

« La formation en alternance m’a permis d’acquérir de nouvelles connaissances, autant théoriques que pratiques. »

Souhaitant se réorienter professionnellement et en recherche de stabilité professionnelle, la curiosité pousse Gwendoline vers le secteur industriel, et plus précisément vers le métier de monteuse-câbleuse. Au sein de l’entreprise EVBox, elle monte et câble les bornes de recharge pour les véhicules électriques. Aujourd’hui, Gwendoline imagine son avenir chez EVBox et envisage une évolution.

Bricette, Responsable d’industrialisation à l’Unité de Production RAFALE chez Dassault à Mérignac

« Je souhaite rester proche des avions dans l’atelier. »

Bricette a toujours voulu travailler dans le domaine de l’aéronautique. Elle tente de devenir pilote puis s’oriente vers la fabrication des avions. Sa carrière commence à Istres, chez Dassault. Cela fait maintenant vingt ans que Bricette a intégré l’entreprise , où elle se plait toujours autant. Elle a en charge l’industrialisation des Rafales.

Sandra, Opératrice polyvalente chez Sefmat au Haillan

« Je m’épanouis chaque jour et souhaite devenir responsable d’atelier. »

Après avoir travaillé 15 ans dans un centre de rééducation, Sandra a souhaité changer d’horizon. Suite à plusieurs missions d’intérim, elle intègre la société Sefmat en tant qu’opératrice polyvalente. Son métier consiste à fabriquer des pistolets de lance de rétraction thermique destinés à l’emballage industriel ainsi que des désherbeurs thermiques qui contribuent à la protection de l’environnement. Au quotidien, elle prépare les commandes et assure le service après-vente.

Aurore, Responsable qualité systèmes, hygiène sécurité environnement et procédés spéciaux chez Caromar Techno à Bidart

« Travailler à la qualité me permet d’être en contact avec la direction et l’opérationnel. Bien que seule à mon poste, je travaille toujours en équipe et c’est ce qui me plaît particulièrement. »

Suite à un BTS Qualité dans les industries alimentaires et une première expérience dans l’industrie automobile, Aurore choisit de poursuivre sa carrière dans le secteur de l’électronique. Depuis cinq mois, elle travaille chez Caromar Techno, sous-traitant aéronautique spécialisé dans la mécanique de précision. Aujourd’hui elle apprécie les différentes facettes de son métier : l’assurance qualité, qui implique d’optimiser les processus afin d’assurer la meilleure organisation pour l’entreprise, l’hygiène-sécurité-environnement qui assure aux collaborateurs les meilleures conditions de travail au quotidien et enfin la partie procédés spéciaux qui garantit aux clients la qualité des actions menées par l’entreprise.

Julia, Technicienne d’usinage chez Drillstar Industries à Lons

« Ce que j’aime dans ce métier, c’est la rigueur, la précision et de pouvoir contribuer à quelque chose de grand. »

Après 10 ans dans le commerce en Région parisienne, Julia a souhaité se reconvertir. Très attirée par la mécanique de précision, elle devient Technicienne d’usinage. Après un an de formation, elle intègre l’entreprise Drillstar où elle travaille sur des pièces d’aéronautique. Se reconvertir et changer de voie a constitué pour Julia un vrai challenge. Elle a su s’adapter, avancer et s’est même découvert une passion.

Découvrez aussi les témoignages de Françoise, Elodie, Aurélie, Nadège, Nathalie, Estelle, Nadine, Maria, Evelyne, Catherine, Marie et Juliette, également lauréates du Prix de la Vocation Féminine 2019.

Pour aller plus loin