L’école de production Boisard : faire pour apprendre !

Ecoute du client, respect des délais de livraison et attention portée à la qualité des prestations réalisées… Bienvenue dans le quotidien des jeunes formés au sein de l’école de production Boisard à Vaulx-en-Velin, une véritable école-entreprise à l’ADN résolument industriel ! Focus sur une pédagogie innovante qui a fait ses preuves en matière d’insertion professionnelle.

Apprendre autrement

« Les jeunes formés à l’école de production Boisard apprennent un métier en réalisant de vraies commandes d’entreprises » explique Bernard Fayolle, directeur de l’école. « La commande du client est le support pédagogique. Cette démarche donne du sens à nos formations, c’est une véritable source de fierté pour nos jeunes ».

Sur 36 heures de formation hebdomadaire, près de 25 heures sont consacrées à la production en atelier. Les élèves sont encadrés par une équipe pédagogique composée de professionnels  de l’industrie qui ont envie de partager leur expérience. Leur connaissance du terrain permet d’apporter aux jeunes une vision opérationnelle en termes de qualité et de sécurité pour les préparer au mieux au monde de l’entreprise.

En plus des compétences techniques, l’école attache une grande importance au développement des aptitudes comportementales des jeunes comme la prise d’initiatives, le sens des responsabilités, le goût du travail en équipe. Un vrai point fort pour leur employabilité !

La motivation avant tout

« Tout se déroule au sein de l’école, ce qui est rassurant pour les apprenants » précise M. Fayolle. « A 15 ans, certains jeunes ne sont pas encore prêts pour intégrer une entreprise en alternance. » Une formule sécurisante qui redonne le goût d’apprendre à des jeunes qui rejoignent souvent l’école de production Boisard après un parcours scolaire difficile. « Nous les accueillons à partir de 15 ans, dès la sortie de 3e et jusqu’à l’âge de 18 ans. Ce qui nous importe, c’est leur motivation, leur envie d’apprendre un métier autrement, indifféremment de leurs résultats scolaires ! ».

Les formations proposées couvrent les secteurs du bâtiment, de la maintenance automobile et de l’industrie autour de deux métiers : la chaudronnerie et l’usinage. Des domaines de compétences très recherchés par les entreprises du territoire et pour lesquels l’école à récemment investit dans de nouveaux équipements. Car au-delà du diplôme, l’objectif est bien de trouver un emploi.

Un métier, un emploi

Après leur CAP, près de 50% des jeunes poursuivent leur formation en Bac Pro au sein de l’école. Ils sont ensuite nombreux à rejoindre le Pôle formation UIMM pour poursuivre leur cursus industriel en alternance. Les autres intègrent le marché de l’emploi avec des résultats d’insertion professionnelle remarquables.

« Nos jeunes travaillent sur des projets variés aux côtés d’acteurs locaux : laboratoire de mécanique, police scientifique, entreprises pétrochimiques ou médicales et même avec un grand chocolatier ! », explique M. Fayolle. « Certains sont repérés avant même d’avoir fini leur formation ! ».

Envie d’en savoir plus ? Rendez-vous aux journées portes ouvertes régulièrement organisées par l’école de production Boisard.

Pour aller plus loin